Le fond Muskies Canada pour le Québec

Optimisation de la gestion du maskinongé au Québec

En 2010, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec a entrepris une étude sur le maskinongé. De nombreux échantillons ont été prélevés depuis, et l’étape de la détermination du profil génétique du maskinongé au Québec est achevée.

La suite de cette étude demande un surcroît d’efforts. Il s’agit maintenant de déterminer l’état des stocks dans les différents plans d’eau de la province, mais aussi de délimiter les habitats essentiels du maskinongé.

Pour ce faire, il faut avoir recours à la télémétrie. Deux types d’émetteurs seront implantés dans des maskinongés afin qu’on puisse suivre leurs déplacements et localiser les habitats de fraie.

L’étude se concentrera d’abord sur le secteur du lac Saint-Pierre et en amont, où quelques indices alarmants ont été relevés. Une fois que les habitats essentiels de ces populations de maskinongé auront été circonscrits, il sera possible de prendre des mesures pour les protéger et les améliorer.

Le fonds Muskies Canada pour le Québec a été créé pour contribuer au financement de cette étude.